Accueil » Nos articles » Tout en nuances T.4 : Adel – Erika Boyer

Tout en nuances T.4 : Adel – Erika Boyer

Depuis la mort de sa muse, Adel ne touche plus à son précieux violon qui lui permettait jusque-là d’être entier. Il ne vit qu’à moitié, se refusant au bonheur qu’il pense ne pas mériter. Mais Ezra chamboule tout. Cet homme prisonnier des attentes de sa famille n’attend qu’une chose pour être heureux : qu’Adel s’engage sincèrement dans leur relation, qu’il vive pleinement. Peuvent-ils passer outre leurs craintes et les fantômes qui les hantent ? Est-il possible pour ces deux êtres de cesser de penser aux autres afin de vivre pour eux ?

🏳️‍🌈 M/M

✊🏽 Personnages principaux syrien et eurasien

📣 Autrice queer


Saga coup de coeur

J’ai un véritable coup de cœur pour cette saga. Si vous avez déjà lu d’autres romans de cette autrice, vous savez qu’elle a pour habitude d’aborder des thèmes de société. La saga Tout en nuances est celle à travers laquelle elle traite tous les sujets pour lesquels elle est le plus sensible. Et comme Erika Boyer et moi avons beaucoup de points communs, vous comprendrez mon amour pour ses histoires. 

Des personnages torturés

Adel est un personnage torturé qui ne réussit pas à avancer depuis que sa muse est morte. Il s’impose, à travers son deuil, des interdictions qui le rendent malheureux. Pourtant, il se convainc qu’elles sont nécessaires.

Ezra est aussi instable qu’Adel, puisqu’il fait reposer sur les épaules de ce dernier son incapacité à être honnête. Tant qu’Adel refusera de s’engager avec lui, alors il n’avouera pas à sa famille très pratiquante son homosexualité. 

Un roman introspectif et bienveillant

A travers les vingt chapitres de ce roman, Erika Boyer dégomme une à une leurs croyances limitantes et leur permet de se retrouver face à leurs contradictions, face à des choix à faire. Elle réussit, en très peu de pages, à offrir à ses personnages une vision de la vie beaucoup plus joyeuse et pleine d’espoir.

J’ai parfois eu l’impression qu’elle ne supportait pas qu’ils se complaisent dans leurs malheurs et qu’elle les secouait pour leur remettre les idées en place. Le tout avec bienveillance et fermeté. Grâce, notamment, à Harry et Amélia. Le meilleur ami et la sœur jumelle d’Adel.

Adel est, selon moi, le tome le plus introspectif, le plus intime aussi, d’une certaine façon. Pour moi qui suis très sensible au développement personnel, j’ai trouvé dans ces lignes des pistes de réflexion très intéressantes. L’amour est au centre de cette histoire. Et avec le recul d’une lecture qui date de quelques mois, je dirais qu’il s’agit surtout d’amour de soi. J’ai la chanson If you don’t love yourself de The Script en tête quand je pense à ce livre. Et notamment cette partie du refrain : How can you love if you don’t love yourself ? / If you don’t love yourself / You can love no one else  (Comment peux-tu aimer si tu ne t’aimes pas / Si tu ne t’aimes pas / Tu ne peux aimer personne d’autre).

Même si le livre est court, j’ai trouvé que cette tranche de vie était intense et belle. En l’espace de quelques semaines, nos héros progressent dans leur vie. Adel réussit à avancer dans son deuil et dans ses choix de vie, tandis qu’Ezra ose enfin être celui qu’il est aux yeux de tous. Il cesse de vivre pour les autres.

Les prémices d’un cinquième tome

De plus, ce tome introduit les prochains personnages : Harry et Amélia. J’ai déjà hâte de savoir à quelle sauce ils vont être mangés. Leur histoire est si atypique que je suis vraiment curieuse.

En conclusion, un très bon quatrième tome. Chaque livre peut se lire indépendamment, même si ça spoile un peu ce qu’il s’est passé avant. Une saga que j’aime toujours autant. 

  • Personnages
  • Atmosphère
  • Style
  • Appréciation générale
4

Angélique

1 réflexion sur « Tout en nuances T.4 : Adel – Erika Boyer »

  1. Un immense merci pour ton retour de lecture ♡ Je suis vraiment touchée en lisant ta chronique, notamment en voyant que tu as reçu les messages que je voulais passer (consciemment ou pas) comme je l’espérais !
    Je suis heureuse que ce tome t’ait plu, et encore une fois, merci beaucoup pour tes mots ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page