Accueil » Nos articles » The Wild – Owen Laukkanen

The Wild – Owen Laukkanen

Dawn est une adolescente de dix-sept ans en colère, qui cumule mauvaises fréquentations et activités douteuses. Un jour, ne supportant plus de voir sa fille gâcher sa vie, sa mère l’envoie de force dans un camp de survie au fond des bois où des jeunes à problèmes passent leur journée en randonnée, doivent se préparer leur repas dans la nature. Grâce à leur bonne conduite, ils gagnent des privilèges comme une tente ou un sac à dos, ce qui leur permet aussi de monter en grade. C’est seulement quand on arrive au sommet qu’on est autorisé à quitter le camp. Dawn et les cinq autres adolescents de la meute doivent montrer de quoi ils sont capables pour gagner le droit de partir. Et Dawn est prête à tout pour sortir de là au plus vite. Mais au cœur de la nature, les personnalités se révèlent, les conflits éclatent et survivre devient le premier des défis…

🏳️‍🌈 Personnages secondaires homosexuels et lesbienne

TW/CW : drogues, deuil, enlèvement, meurtres, blessures décrites, sang


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Hachette. Merci à Mélanie pour sa confiance.

On ne va pas se mentir, au début quand j’ai vu un thriller YA avec un personnage principal féminin écrit par un homme, j’ai eu peur de ce que j’allais lire. Trop souvent, j’ai été confrontée à des descriptions des corps des jeunes filles totalement déplacées. Et bien finalement, rien de tout ça dans ce livre ! J’ai été agréablement surprise de ne lire aucune description des seins ou même des fesses des personnages féminins de ce livre. Vraiment, ça fait du bien ! Globalement, il y a peu de descriptions physiques des personnages, on est surtout concentré sur l’histoire et c’est parfait !

Tout d’abord, j’ai été tout de suite happée par le style de l’auteur, on suit l’histoire racontée avec des commentaires et des notes de l’auteur. J’ai vraiment eu l’impression d’être devant un film en train de juger les actions réfléchies ou non des différents personnages avec les commentaires de l’auteur qui auraient pu être les miens. Car oui, j’ai un petit plaisir coupable à lire ou regarder des histoires sur des jeunes qui sont confrontés à la nature seuls, c’est un peu mon Koh-Lanta à moi. Avec ce livre j’ai été servie ! L’écriture est vraiment fluide et très divertissante, le livre se lit tout seul. 

Dès le début, on sait que ça va mal finir, c’est obligé. Des jeunes à problèmes qui font des randonnées en boucle en plein milieu de montagnes et de forêts vierges ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner voyons ? Absolument tout… Dès les premières pages, on sait que ça va mal tourner à un moment, on ne sait pas comment ni pourquoi mais on sait. Alors, jusqu’au moment où tout arrive, on est comme au bord d’un précipice avec un mélange d’appréhension et d’attente du moment de la chute. La tension qui ne fait que grandir et s’intensifier au fil des pages est vraiment bien gérée par l’auteur, c’est vraiment immersif.

Comme je disais plus tôt, on a très peu de descriptions physiques des personnages, je pense que je ne pourrais même pas vous dire la couleur des cheveux de Dawn… Mais ça ne m’a pas dérangé, loin de là ! Le plus important dans cette lecture était son ambiance, la dynamique des relations au sein du groupe et la tension qui grimpe. Même sur le passé de chaque personnage, on en sait peu au final, tout ce qui compte c’est l’instant T et la survie dans cette forêt. Car bon, ce n’est pas n’importe qui qui peut s’improviser Bear Grylls… Et vu l’hécatombe dans le livre, il va falloir revoir les basiques de la survie en milieu hostile (ou ne plus jamais remettre un pied dans une situation comme ça).

  • Intrigue
  • Personnages
  • Ambiance
4

Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page