Accueil » Nos articles » Shadow of the Batgirl – Kuhn & Goux

Shadow of the Batgirl – Kuhn & Goux

Difficile de balayer d’un revers de main tout ce qui nous a été enseigné depuis l’enfance. C’est pourtant l’épreuve difficile à laquelle va devoir se confronter Cassandra Cain, fille d’assassin formée depuis son plus jeune âge à embrasser la même voie que son père. Mutique depuis sa dernière mission, la jeune femme fuit, se renferme sur elle-même et s’interroge sur le sens qu’elle souhaite désormais donner à sa vie. Une petite voix dans sa tête lui répète qu’elle ne sera jamais quelqu’un de bien – à l’image de l’héroïne Batgirl, qu’elle admire tant, mais que personne n’a vu depuis plusieurs années. Fort heureusement, certaines rencontres peuvent tout changer. Grâce à deux femmes de caractère, courageuses et indépendantes qui la prennent sous leurs ailes, le destin de Cassandra ne sera plus jamais le même.

✊🏾 Personnage principale eurasienne, personnage secondaire japonaise, personnage secondaire noir

♿ Personnage en fauteuil roulant

📣 Autrice américaine d’origine asiatique

TW : stress post-traumatique, manipulation mentale, violence, agressions physiques, mort


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Urban Comics. Merci à eux pour leur confiance.

Shadow of the Batgirl est un récit complet centré autour du personnage de Cassandra Cain, élevée toute sa vie pour devenir une tueuse, avant d’intégrer la Bat-Family. Je ne la connaissais pas du tout avant cette lecture donc c’était ma toute première rencontre avec ce personnage et avec son passé.

Ce récit, c’est surtout une histoire d’identité : Cassandra rêve de devenir une héroïne à l’image de Batgirl mais n’a aucune idée de comment faire le bien, elle qui a été élevée par un assassin. Elle peine donc à découvrir sa place, à comprendre qui elle est, et garde de grosses séquelles psychologiques de son enfance et de la façon dont elle a été manipulée toute sa vie pour devenir une arme.

© Urban Comics

Heureusement elle va rencontrer deux personnages, une jeune Barbara Gordon en fauteuil roulant après un grave accident ainsi qu’une vieille dame qui va faire office de figure maternelle pour Cassandra. C’est donc aussi une histoire de femmes fortes, et de famille, la famille biologique qu’on laisse derrière, et la famille que l’on se choisit. Au final, c’est un récit initiatique très sympathique à lire, même si un peu trop gentillet à mon goût dans son développement.

Les illustrations sont pleines de belles couleurs, c’est très pop, avec des allures d’années 80 dans le style des personnages, ce qui rend le comics d’autant plus agréable à découvrir. On y découvre aussi un vrai contraste entre l’ancienne vie de Cassandra, terne et violente, et la découverte d’un nouveau monde, beaucoup plus coloré.

  • Intrigue et développement de l'histoire
  • Personnages
  • Illustrations
  • Thèmes abordés
4

Angèle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page