Accueil » Nos articles » Gisèle Halimi : Contre toutes les injustices – Evelyne Morin-Rotureau

Gisèle Halimi : Contre toutes les injustices – Evelyne Morin-Rotureau

Contre toutes les injustices… Tout d’abord celle d’être née fille à une époque où presque toutes les sociétés considéraient les femmes comme des personnes de seconde zone. Pour lutter contre les injustices, elle décide à l’adolescence qu’elle utilisera l’arme du Droit. Sa robe d’avocate, c’est son armure pour rendre justice et dignité, d’abord aux colonisés de Tunisie et d’Algérie, malgré des menaces de mort, puis à toutes les femmes. Elle mène des combats sans concession contre les bien-pensants qui s’évertuent à ligoter la parole et la liberté des femmes. Ses procès politiques contre la torture, les avortements clandestins et le viol font avancer la société tout entière. Changer le monde, c’était son rêve de petite fille : elle y a bien participé ! Cette femme qui a « osé » ne manquera pas d’inspirer les jeunes générations.


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Oskar. Merci à Angélique pour sa confiance.

La collection “Elles ont osé” des éditions Oskar présente différentes femmes engagées qui ont marqué leur époque par leurs actions. Pour cette première découverte de la collection, je me suis tournée vers celui concernant Gisèle Halimi, qui est une (très grande) avocate dont je connais finalement assez peu le parcours.

Ce petit livre (rédigé d’après les livres autobiographiques de Gisèle Halimi, selon une petite note à la fin) est un bon moyen de découvrir les grands évènements de sa vie et ses combats, je l’ai trouvé très intéressant pour ça ! J’ai découvert plein de choses sur l’évolution des mentalités et de la société ces dernières décennies, pour des questions cruciales comme le droit à l’avortement, l’abolition de la torture ou encore de la peine de mort. Et on voit bien que ça a été des combats qui étaient loin d’être gagnés d’avance, c’est effrayant ! (d’ailleurs c’est toujours pas gagné hein)

J’avais parfois du mal à situer la chronologie, j’ai eu l’impression d’avoir des retours dans le passé pas forcément identifiés, ce qui n’a pas toujours rendu la lecture facile, mais dans l’ensemble je m’y suis quand même retrouvée, et les notes de bas de pages aident bien également pour expliquer les nombreux sujets abordés ou les différentes références.

C’est une lecture plutôt destinée à un public jeunesse, mais qui est je pense une bonne introduction pour ceux qui veulent en savoir plus sur Gisèle Halimi, à compléter sans doute avec ses propres livres, que j’ai maintenant très envie de découvrir !

Je rejoins globalement l’avis de Charlène. J’ai bien aimé ma lecture qui m’a permis vraiment d’en découvrir plus sur cette femme, sa vie et ses combats. C’est une personnalité très inspirante qui a porté des messages très forts tout au long de sa vie. Ses combats se concentrent essentiellement sur l’anticolonialisme puis sur le droit des femmes. Elle a été précurseur et a notamment permis la pénalisation du viol lors du célèbre procès Bobigny pour lequel elles défendaient des femmes ayant eu recours à des avortements clandestins à la suite d’un viol. C’est une lecture rapide et bien construite. J’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur cette femme et je suis d’autant plus admirative de sa force à toute épreuve. C’est un très bon petit livre pour la découvrir avant de développer par la lecture de ses propres livres que j’ai aussi beaucoup envie de découvrir.

3.5

Charlène

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page