Accueil » Nos articles » Citoyennes – Caroline Stevan

Citoyennes – Caroline Stevan

Qu’est-ce que cela signifie « être citoyennes » ? Pourquoi les femmes ont-elles demandé le droit de vote ? Comment ont-elles conquis ce droit et pour celles qui ne l’ont pas encore, comment se battent-elles pour l’obtenir ?Ce documentaire richement illustré retrace l’histoire de cette lutte pour l’égalité hommes-femmes. Des pionnières du XVIIIe aux combattantes d’aujourd’hui, de la Chine aux États-Unis en passant par la France, vous apprendrez quels arguments ces femmes audacieuses et inspirantes ont dû contrer, quel fut le premier pays à leur accorder un droit de vote, et quelle est la place des femmes en politique de nos jours. Un livre écrit pour les citoyennes et citoyens de demain !


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Helvetiq. Merci à Gabriel pour sa confiance.

Citoyennes est un album jeunesse qui retrace de manière historique et politique le combat des femmes tout au long de l’Histoire afin d’avoir le droit de vote. Le livre commence par une lettre ouverte aux filles de l’autrice. Un véritable lien s’opère entre les anciennes générations de féministes grâce à qui nous avons obtenu les droits que nous connaissons aujourd’hui et, les jeunes filles, femmes, de la trend #MeToo porteuses de tout l’espoir de notre monde.

Qui de mieux pour débuter ce livre que celle que nous connaissons tous.tes, celle à qui l’on doit en 1791 la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne : Olympe de Gouges.

© Helvetiq

J’ai été agréablement surprise par le contenu de l’album, très précis au niveau de l’histoire mais d’une facilité de lecture déconcertante ! Cela le rend autant intéressant pour les enfants afin de découvrir les grandes figures de femmes fortes que pour les adultes qui souhaitent en apprendre plus sur l’histoire.

Le grand plus ? Des femmes du monde entier. Des écrivaines françaises, aux suffragettes anglaises en passant par les cheffes d’Etat argentines, toutes sont représentées et leurs actions, détaillées.

Est-ce que l’on peut parler des illustrations ? Colorées, représentatives mais aussi complémentaires au texte : tout ce que j’aime ! Elles apportent un vrai plus à l’oeuvre.

Pour terminer, il y a, à la fin du livre une bibliographie pour les enfants et pour les adultes, cela permet de trouver les sources adéquates à chaque public mais surtout de continuer à s’informer et à ne pas oublier, selon la maturité des lecteur.ices. Un livre à découvrir, à lire et à offrir, pour toutes les filles, les femmes et leurs frères.

  • Illustrations
  • Contenu de la thématique
5

Anissa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page